Se réunir, pour mieux transformer le lait local

2 août 2022 1575 56 Aucun commentaire

Description

En 1993, avec l’aide du Ministère en charge de l’élevage et des acteurs de la santé animale, des producteurs laitiers de la région du Nord du Burkina Faso, à Ouahigouya, ont décidé de mettre en place une mini-laiterie, dirigée actuellement par M. Adama Ibrahim DIALLO. L’unité est passée de cinq litres de lait transformés par jour à une capacité de production de 300 litres de lait par jour.

La mise en place de cette unité a permis de soulager les femmes, qui avaient des difficultés à vendre leur produit avec l’insécurité. Cette initiative commune a aussi montré à la population que toute personne peut se lancer dans le secteur laitier.

À une époque de son existence, la laiterie a rencontré des problèmes d’organisations dues à une mauvaise compréhension de sa gestion par ses acteurs. Finalement, ces difficultés ont pu se résourdre grâce au leadership du responsable Ibrahim DIALLO.

Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.