Sortir du chômage grâce aux champignons

27 juin 2017 2386 79 3 commentaires

Description

Paul KISIANGANI était au chômage. En 2006, avec 24 autres jeunes, il a commencé à cultiver et vendre des pleurotes frais et secs, des champignons prisés pour leur saveur.

C’est le chômage et l’absence de source de revenue qui a poussé Paul à créer la coopérative Galaxy United Youth Group (GUYG). Il a décidé de cultiver des champignons car c’est une idée novatrice et l’activité ne nécessite pas de grandes superficies ou beaucoup d’argent pour commencer.

« C’est une activité à faible investissement que les jeunes sans emploi peuvent se permettre. De même, les femmes qui n’ont pas d’argent peuvent également s’y aventurer. Donc, c’est une activité appropriée pour l’autonomisation des jeunes », explique Paul.

Kenya

3 comments on “Sortir du chômage grâce aux champignons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *