Hommage à un bâtisseur !

AgribusinessTV 1 avril 2021 1733 Pas de commentaire

image

Homme d’actions aux idées brillantes, Monsieur Paul Taryam ILBOUDO a tout donné à son pays : de la vision, de l’action.

Il a oeuvré pendant toute sa vie professionnelle pour l’amélioration de l’éducation au Burkina Faso 🇧🇫.

C’est depuis son poste à l’Institut international d’alphabétisation que M. ILBOUDO a développé une méthode d’alphabétisation en 48 jours pour les jeunes adultes.

Par la suite, à la demande des paysans, il a développé une méthode accélérée d’enseignement du français à partir des langues nationales dont l’application s’est répandue dans tout le pays à la vue des résultats intéressants.

« Mon objectif était de tordre le cou à un préjugé en montrant que les langues africaines peuvent véhiculer la rationalité! », confie celui qui a su rendre la fierté à nos langues nationales.

Monsieur ILBOUDO a fondé également la Société Agro Pastorale et de Services (SAPAS), une ferme école qui forme des jeunes adolescents déscolarisés ou non-scolarisés aux métiers agro-pastoraux.

Celui qui était maire de la commune de Loumbila jusqu’à son décès le 31 mars 2021, a été le parrain du lancement officiel de votre web-télé Agribusiness TV le 5 mai 2016 à Ouagadougou. En 2018, il était invité du magazine Voir C’est Croire.

Linguiste, enseignant et intellectuel, Monsieur Paul Taryam ILBOUDO a obtenu son doctorat le 28 février 2021 à l’âge de 70 ans. Une thèse entamée depuis longtemps et suspendu en cours de chemin. Il avait auparavant obtenu deux DEA (Diplômes d’Etudes Approfondies, diplôme de troisième cycle, progressivement remplacé par le master).

Malgré la douleur de son départ, chez Agribusiness TV nous célébrons la mémoire d’homme qui a tracé un chemin pour les générations futures, un acteur majeur de la réalisation d’une justice sociale au Burkina Faso.

Reposez en paix, Monsieur ILBOUDO, cher parrain.

Voir en vidéo ce qu’il pensait de la création d’Agribusiness TV.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *