Burkina Faso : Le mil, une céréale aux multiples bienfaits

6 septembre 2023 1764 55 Aucun commentaire

Description

Au Burkina Faso, le mil va bien au-delà de sa simple valeur nutritionnelle. Il incarne la résilience et revêt un rôle essentiel au sein de nombreuses pratiques traditionnelles.

Les spécialistes recommandent souvent des bouillies à base de farine de mil pour restaurer la santé des enfants souffrant de malnutrition, démontrant ainsi son rôle vital dans le bien-être des plus jeunes.

Le rôle du mil ne s’arrête pas là. Il occupe une place centrale dans les repas familiaux et dans certains restaurants au Burkina Faso. Au Restaurant « Chez MAM SANK », la promotrice Mariam SANKARA concocte des mets à base de mil tels que le « gnon » et le tô de petit mil, qui remportent un grand succès auprès des clients.

Traditionnellement, le mil est associé à des attributs mystiques de protection et est présent dans pratiquement toutes les manifestations spirituelles. « Les veillées funèbres et autres, tout est soumis aux ancêtres. Et partout intervient le « zoom-koom » (jus de petit mil), témoigne Konomba TRAORÉ, patrimoine immatériel du Burkina Faso.

Le mil a la capacité de pousser même sur les terres arides, en constituant ainsi une solution idéale pour les pays qui doivent renforcer leur autosuffisance alimentaire. Au regard de tous ces aspects positifs, l’Assemblée Générale des Nations Unies a proclamé cette année 2023 comme étant l’année internationale du mil.

AgribusinessTV #BurkinaFaso #Reportage #Mil #Afrique #IYM2023

Burkina Faso

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *