Faire une fortune avec l’ail

8 novembre 2016 1905 71 2 commentaires

Description

Moses Karimi GITHAIGA dirige « Saumu Centre Limited », un centre de formation et de production de semences d’ail.

 Moses gagnait sa vie en affûtant des couteaux. Un travail laborieux qui nourrit peu son homme. En quête d’alternative, il décide de se lancer dans l’agriculture. Il commence à cultiver des tomates et des haricots, mais ne trouve pas le succès. Puis il commence la production d’ail, où il voit un potentiel. Cette fois, c’était le bon choix. Aujourd’hui, Moses compte 10 employés à plein temps et son entreprise a un chiffre d’affaires annuel de 20 000 USD.

« Mon secret de réussite dans la culture d’ail, c’est la spécialisation. Si je me diversifie, je le fais dans la même spéculation », dit Moses.

Cette video a été produite dans le cadre du partenariat entre Agribusiness TV, VITA  et Afronline.

Kenya

2 comments on “Faire une fortune avec l’ail

  1. dillane Djeukam on

    Bonjour. Mon nom Djeukam dillane. Je suis jeune entrepreneur camerounais débutant et je me suis beaucoup intéresser à la culture de l’ail de sa place sur le marcher de mon pays et je voudrais me lancer dans cette filiaire mais je rencontre un sérieux problème qui est celui des informations liées au domaine. Je souhaiterais entrer en contact avec vous . Je reste dans l’attente d’une réponse venant de vous

    Répondre
  2. MEHA C. Patrice on

    Bonjour
    avec qui pourrais je entrer en contact pour discuter des préalables organisionnels à connaître avant le démarrage de la production de l’ail.
    Merci de me répondre.
    Je suis au bénin.

    Répondre

Répondre à dillane Djeukam Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *