Bénin : Transformer pour réduire les pertes post-récoltes

23 avril 2019 2432 56 Pas de commentaire

Description

A Kpomassè, 60 km de Cotonou, Euphrasie DASSOUNDO a installé une unité de transformation de produits maraichers. Elle veut réduire les pertes post-récoltes.

Euphrasie a démarré son entreprise avec 30.000 FCFA en 2013. Son activité principale était de transformer la tomate en purée. Le premier défi qu’elle a rencontré était de convaincre les gens à accepter le produit, qui était tout nouveau, et il fallait beaucoup de patience et de persévérance pour continuer. Graduellement, elle a trouvé un marché pour la purée de tomates, et elle a également commencé à transformer d’autres produits tels que l’ail, le gingembre et l’oignon en pâte.

« Notre objectif principal, c’est de participer à la réduction des pertes post-récoltes, rendre disponible les produits dans les ménages béninois au quotidien et puis avoir une entreprise durable aussi », dit Euphrasie.

Bénin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *