Bénin : Femmes solaires

12 mars 2019 2390 39 Pas de commentaire

Description

Des femmes de la coopérative « Egbèlayo » de transformatrices d’acajou formées à l’installation système solaire photovoltaïque.

En raison du manque d’électricité, les femmes rencontraient beaucoup de difficultés et ne pouvaient pas travailler la nuit. Dans l’obscurité, elles étaient également confrontés à des dangers liés aux animaux dans la brousse et à d’autres dangers qui les entourent. Dans le cadre de l’initiative genre et climat de l’Institut de la Francophonie pour le Développement Durable (IFDD), accompagnée par Bruxelles Environnement, les femmes de la coopérative Egbèlayo ont été formées à l’installation et à la maintenance de systèmes solaires. En plus de leur propre installation solaire, elles installent des panneaux solaires sur demande dans le village et gagnent de l’activité.

« Avant l’électrification de nos locaux, nous produisions au maximum 150 bouteilles de jus d’acajou par jour. Aujourd’hui, nous pouvons produire 300 à 350 bouteilles et même plus. Nous sommes capables de travailler jusqu’à deux heures du matin », dit Colette ALALE, Présidente de la cooperative Egbèlayo.

Cette vidéo a été réalisée avec l’appui financier de l’IFDD et de Bruxelles Environnement, dans le cadre de l’Initiative pilote Genre et climat.

Bénin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *